Une invention retenue par le Parc Léonard de Vinci !


Une invention retenue par le Parc Léonard de Vinci !

Invention de la classe de CM1 de Karina Atzori (concours Léonard de Vinci - Mon quotidien)
Le "Moulin arc-en-ciel", invention technologique de la classe de CM1 de Karina Atzori (1er prix au concours d'invention organisé par le Parc Léonard de Vinci et "Mon Quotidien")

La légende du schéma et le fonctionnement du dispositif

A. Turbine entraînée par les roues du moulin.

B. Dans l'alternateur, l'énergie du mouvement est transformée en énergie électrique.

C. L'électricité permet d'allumer un projecteur (lumière blanche).

D. La lumière traverse un condenseur (l'épaisseur de la lentille définit les distances du prisme à l'arc-en-ciel).

E. Prisme à orienter en fonction de la position du lion.

F. Arc-en-ciel projeté sur un panneau blanc "pédagogique" (ex : Qu'est-ce qu'un arc-en-ciel ? Les légendes et mythes).

 

FONCTIONNEMENT :

1. La roue du moulin entraîne une ou plusieurs roues dentées (engrenage), pouvant donner de la vitesse au lion, ou bien une plus grande longueur de déplacement.

2. Bielle transformant le mouvement circulaire en mouvement de va-et-vient : le lion avance et recule.

G3 : Sur une chasuble placée sur le dos du lion, sont tracées soit 7 lettres, soit 7 autres figures, peintes aux couleurs de l'arc-en-ciel (on conserve la 7e couleur : l'indigo).

Le lion est une sculpture en armature de fer.

N.B. : L'arc-en-ciel, projeté sur la chasuble du lion, sera en réalité sur l'autre flanc de l'animal. Nous avons dû tricher avec la réalité pour mieux expliquer, sur ce schéma.

1er prix national !

Pendant l'année scolaire 2004-2005, ma classe de CM1 a décidé de participer au concours d'inventions technologiques organisé par le Château du Clos Lucé - Parc Leonardo da Vinci, avec le journal "Mon quotidien". 

Il s'adressait aux classes de CM et de 6e et 5e.

 

Petit à petit, les idées ont fusé et ont été expérimentées en classe, permettant de traiter de nombreux sujets du programme en technologie.

Les élèves ont créé de petits moulins à eau, puis ils les ont reliés à des turbines, nous avons travaillé les engrenages, les montages électriques, la lumière. En arts plastiques, les enfants ont créé des lions en sculptures (armatures de fer recouvertes de papier mâché). C'était passionnant ! 

 

Pendant plusieurs mois, je ne pensais pas qu'une invention sérieuse, intéressante, serait présentée. Nous avons perdu du temps à rechercher des idées sur le mouvement perpétuel...

 

Et puis, un jour, le projet a pris forme, lorsque les élèves se sont focalisés sur le moulin (il existe vraiment : nous l'avons remarqué sur un plan du parc Leonardo da Vinci) ! Alors, tout s'est structuré et a pris une forme présentable pour le concours. 

 

Quelques mois plus tard, la classe a reçu le courrier ci-dessus : elle avait gagné le 1er prix national et était attendue à Amboise ! 

Quelle satisfaction et quelle joie, pour les jeunes élèves !

 

 



Le diplôme décerné...

 

Le prix obtenu a permis à toute la classe de se rendre à Amboise et de découvrir toute la richesse du Clos Lucé. Un merveilleux souvenir !

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0