31.05.18

Caractérisons les PSR (cours 3)

Après avoir travaillé les cours de la méthode et les deux leçons spécifiques sur la proposition subordonnée relative (PSR), je vous propose de poursuivre la caractérisation de celle-ci, conformément à la terminologie de la grammaire moderne.

 

Si vous passez le CRPE, vous aurez intérêt à connaître ces précisions, en plus de la simple distinction entre PSR déterminative et PSR explicative.

 

En effet, on classe les PSR en quatre catégories :

 

1. La PSR attributive

Elle est introduite exclusivement par le pronom relatif QUI.

Ce pronom renvoie à un antécédent explicite (on peut le trouver juste avant la PSR).

Fonctions de cette PSR : attribut du sujet (après un verbe attributif + un CC de lieu), attribut de l'objet (après un verbe de perception : voir, sentir, entendre...), ou régime d'un présentatif (voici, voilà, le voici, la voilà...)

 

Exemples :

Elle était là, qui attendait le conducteur de la voiture.

qui attendait le conducteur de la voiture : PSR attribut du sujet "elle".

 

Elle l'entendait qui approchait.

qui approchait : PSR attribut du COD (l').

 

Le voici qui arrivait, en courant.

qui arrivait : PSR suivant un présentatif (le voici).

 

2. La PSR adjective.

Elle est introduite par un pronom relatif (qui, que, quoi, dont, où, lequel, auquel, duquel, etc.)

Ce pronom renvoie à un antécédent, exprimé dans la proposition principale.

Modes de conjugaison dans la PSR : indicatif, infinitif, subjonctif.

Fonction : épithète liée ou détachée de l'antécédent (le nommer).

Cette PSR est la plus étudiée. C'est la seule que l'on présente à l'école.

 

Exemple : Ma voiture, que tu vois ici, te conduira au bal.

que tu vois ici : PSR adjective, introduite par le pronom relatif QUE.

PSR de type explicatif (dit aussi "non restrictif", car l'on peut omettre la précision apportée par la PSR).

Fonction de la PSR : épithète détachée de l'antécédent "voiture", repris par le pronom relatif QUE.

(Fonction de QUE : la même que l'antécédent "voiture", COD de "vois")

 

3. La PSR substantive.

Elle est introduite par un pronom relatif tel que : qui, quoi, où, quiconque, qui que... 

Elle n'a pas d'antécédent explicite.

Fonctions de la PSR : sujet de la principale, COD, COI, attribut, complément d'agent, complément circonstanciel, régime du présentatif, complément du nom, complément de l'adjectif.

Modes de conjugaison dans la PSR : indicatif, infinitif, subjonctif.

 

Exemples : 

Qui va à la chasse perd sa place. (sujet de "perd")

Il a emmené qui il voulait dans sa nouvelle voiture. (COD de "a emmené")

Il parle à qui il veut de son bolide. (COI de "parle")

Qui que vous soyez, vous êtes les bienvenus ! (sujet de "êtes")

Voilà de quoi il parle. (régime du présentatif)

La voiture ne pouvait pas être conduite par qui le souhaitait. (complément d'agent)

Il ne connaît un endroit où la conduire. (complément circonstanciel de lieu)

Le chauffeur lui a raconté comment il est devenu le conducteur réputé qu'il est maintenant. (attribut)

 

4. La PSR périphrastique.

Elle est une expansion d'un démonstratif : ce, celui (+ qui, que, dont).

Cette PSR ne peut pas être supprimée de la phrase.

Fonctions de la PSR : sujet, COD, apposition, régime d'un présentatif, complément du nom, complément du pronom.

 

Exemples : 

Ce qu'il lui montre est un tableau de bord somptueux. (sujet de "est")

Il lui présente celle qu'il préfère. (COD de "présente")

Voilà ce qu'il a conduit ! (régime du présentatif)

Il conduit toujours trop vite, ce qu'elle redoute. (apposition)

Les accélérations de ceux qui conduisent nerveusement me donnent la nausée. (complément du nom "les accélérations")


Commentaires: 0 (Discussion fermée)
    Aucun commentaire pour le moment.