Colle 8 Forme impersonnelle et sujet réel

Petite colle n°8

Forme impersonnelle "il existe..." et sujet réel

"Nous sommes sous le coup d'une illusion d'optique qui fait dire à certains qu'il n'existe pas de nos jours de grands écrivains français."

Donnez la nature et la fonction de : "de grands écrivains français".


Karina Catherine Atzori

Solution de la colle :

La NATURE est : GROUPE NOMINAL.


C'est TOUT ce qu'il faut répondre le jour du CRPE. 
Par contre, pour vous entraîner, vous pouvez préciser que le mot noyau du groupe est "écrivains", que le 
déterminant est "de" ; et que les adjectifs qualificatifs sont "grands" et "français".


Pour savoir la nature de "DE" (déterminant article partitif ? Déterminant article indéfini ? Déterminant article contracté ? Préposition ?), je vous renvoie à mon cours et à ses astuces (lien ci-dessous).

Comme dans tous les cas un peu compliqués, procédez par éliminations successives :
1. Préposition ? Dit-on toujours : "exister de..." ?
Non. On peut dire DIRECTEMENT : "Il existe UN grand écrivain". -> Donc ce n'est PAS une préposition.
2. Article défini contracté ? Il existe "de les écrivains" ? Non. Pas de préposition après "exister". 
3. Article indéfini ? Mettez le nom au singulier.
Écrivain -> Il existe un grand écrivain. 
Peut-on écrire : "Il existe des grands écrivains" ? Oui.

Donc, c'est un déterminant, article indéfini masculin pluriel. Le 'des" devient "de" devant un adjectif, pour un style un peu plus soutenu.


Karina Catherine Atzori

Solution de la colle (suite) :

La FONCTION est : SUJET réel du verbe exister.

En effet, il est le sujet logique, dans cette phrase qui utilise une forme impersonnelle ("Il existe..."). Le pronom "il" n'est que le sujet apparent (grammatical).

Pensez à ces formes ! Ne cherchez pas systématiquement des COD, des COI ou des attributs du sujet...


Autres exemples de sujets réels, logiques, en position "inversée" :

- Il est tombé une averse, cette nuit. ("Il" est le sujet apparent, grammatical, mais le sujet réel, logique, est "une averse". On accorde le verbe avec le sujet apparent, grammatical, "il", donc "tombé" est au masculin singulier).

- Il semble probable que vous réussissiez bientôt

 

Dans tous les cas, le sujet grammatical, apparent est : IL. 

Quant au sujet logique, réel, on le trouve après le verbe. Sa nature peut être 

  • Nom (ou GN) : "Il lui vient une image."(GN)
  • Pronom (ou GP) : "Il subsiste ceci." (pronom)
  • Verbe (ou verbe à la forme pronominale) à l'infinitif : " Il est drôle de se déguiser." (verbe pronominal à l'infinitif)
  • Proposition subordonnée conjonctive complétive : "Il apparaît que vous n'êtes pas inscrits dans le club." (complétive)

Mosaïque portraits - littérature française 19e siècle

De gauche à droite et de haut en bas :

Vignettes de tableaux et de photos dans le domaine public

SOURCE : Wikipédia